Rechercher

Relations et émotions - L’incertitude sentimentale et les angoisses de séparation Hypnose PNL

Dernière mise à jour : sept. 24


Les relations amoureuses peuvent être difficiles à naviguer notamment à leur commencement. Plusieurs questions peuvent se poser, parmi elles :

  • « Quels sentiments dois-je ressentir ? »

  • « Ces sentiments sont-ils réciproques ? »

  • « A quel moment dois-je les exprimer ? »

Les partenaires font attention à leur expression émotionnelle de peur de créer une relation asymétrique. Les intentions du partenaire sont scrutées car elles ont le pouvoir de me rendre vulnérable, de me faire souffrir.


Dans ce contexte incertain, comment parvenir à être suffisamment serein et vivre pleinement une relation naissante ?

La réponse se trouve dans la bonne communication. Communiquer permet de désamorcer les émotions négatives liées à l’incertitude….

Tout le monde n’a pas la même tolérance à l’incertitude, votre partenaire y est peut-être plus tolérant, peut-être même qu'elle lui procure une certaine satisfaction; un sentiment de challenge. Si vous lisez cet article, j’imagine que ce n’est pas votre cas!


Je comprends que ça ne soit pas facile d’exprimer à la personne tout l’amour que vous lui portez car cela vous expose à l’éventualité d’être rejeté. C’est tout à fait normal de ressentir cette inquiétude car le cerveau est conçu pour vous faire ressentir une angoisse face au risque que votre figure d’attachement, en l’occurrence le ou la partenaire vous « abandonne ».

Mais communiquer avec la personne vous permet de réduire cette incertitude quel que soit sa réponse. Il ou elle vous dira peut-être qu’il a besoin de plus de temps, peut-être le temps de vivre et partager plus d’expériences, à ce moment vous pouvez décider en toute connaissance de cause si cela vous convient, si ce niveau d’incertitude est supportable. Si ça se trouve, la personne ressent les mêmes peurs que vous et elle n’a tout simplement pas osé exprimer ses sentiments. Dans ce cas, en exprimant ce que vous ressentez, vous libérez sa parole.

Si vous sentez que malgré une bonne communication avec votre partenaire, vous continuez de ressentir des angoisses liées à l’incertitude qui vous semblent insupportables, que vous avez souvent l’impression qu’il ou elle va partir du jour au lendemain, il est possible que vous ayez dans votre passé une ou des expériences qui vous ont marquées et qui continuent d’influencer votre manière de vous attacher dans vos relations.


Attention, il ne s’agit pas ici de supprimer toute incertitude; contrairement à certaines périodes de l’histoire où l’amour était imprégné et régi par certaines normes sociales souvent contraignantes notamment pour les femmes, on est aujourd’hui libres, heureusement, de commencer et de mettre fin à une relation avec d’avantage de facilité. Mais cette liberté fait de l’incertitude un élément indissociable des relations amoureuses.

A part attacher la personne à une laisse (humour), il n’est pas possible d’éliminer entièrement cette incertitude. On va plutôt chercher à moins la ressentir afin d’être pleinement présent, serein et épanoui dans nos relations.


Pour résumer, la 1ère étape consiste à communiquer par la manière qui vous semble la plus adaptée et qui corresponde à votre personnalité. Certains préféreront la communication direct, alors que d’autres des modes de communication plus subtiles. Certains préfèreront d’en parler de vive voix, alors que d’autres à travers les messages. A vous de voir la manière qui vous convient le mieux tant que vous arrivez à communiquer efficacement et respectueusement avec votre partenaire… Soyez patient, laissez à votre cerveau et à celui de votre partenaire le temps d’intégrer toutes ces informations chacun à son rythme. Attention à ce que l’effort de communication et d’ouverture soit partagé.


La deuxième étape consiste à voir si la communication et le temps vous ont permis de vous sentir mieux. Si ce n’est n’est pas le cas, vous pouvez revenir à l’étape de communication autant de fois que vous en ressentez le besoin toujours de façon respectueuse et si vous voyez que cela ne donne pas de résultat passez à l’étape numéro trois.

L’étape numéro trois consiste à aller voir dans votre inconscient si il y a un ou plusieurs évènements de votre passé qui font que vous vivez l’incertitude de façon plus intense. Vous pouvez regarder ma vidéo sur la colère dans les relations où je vous accompagne à travers une technique de PNL qui sers aussi à l’angoisse.


Gardez à l’esprit que cette technique peut générer des émotions assez intenses. Si vous pensez qu’il s’agit d’un évènement traumatique, il est vivement conseillé d’être accompagné par un professionnel.

34 vues0 commentaire